Sommaire

Ferrari
Cotes du modèle, spécificités et évolution




Je n'ai repris que les modèles disponibles au 1/18 par les "grands fabricants", pas les productions artisanales, j'ai fait mon classement sans référencer la plupart des versions découvrables pour ne pas surcharger le tableau.
Concernant les plus anciens modèles, soit la production "artisanale" de FERRARI où chaque voiture était formée à la main par les carrossiers de l'époque, les chiffres sont assez variables, j'ai compilé plusieurs sources (revues spécialisées; internet etc.), pour être le plus proche possible de la réalité, mais les dimensions étaient réellement variables d'un modèle à l'autre.



cartéristiques visuelles et évolution Dimensions
 réelles en M

... AU 18ème
 en cm
Modèles (éventuel commentaire sur l'intérêt du véhicule) long larg haut empt
long larg haut empt
166 MM / Inter

la  version MM une barchetta (un exemplaire a été carrosé en berlinetta); est présentée au salon de Turin 1948, son empattement est de 2.20 m (voir commentaires pour plus de détails), la puissance du moteur était de 120 ch pour les (très rares) modèles civils (reconnaissables à leurs clignotants rajoutés) contre 140 pour les modèles de course.

la 166 inter est le premier modèle de route de la marque en 1947, son empattement est de 2,42 m

3.71




4.48
1.57




1.97
0.93




1.13
2.20




2.42

20.61




24.88
8.72




10.94
5.16




6.27
12.22




13.44
410 Superamerica La Ferrari la plus puissante de son époque, mais aussi la GT la plus puissante de son temps
(dimensions tirées de"Toutes les Ferrari de route 1948 à nos jours
" AutoPlus TANA éditions, la hauteur indiquée dans cette revue  1.11m?  n'est pas bonne, elle serait plus basse qu'une 250 GTO)

Série 1 :

Série 2 :
Empattement raccourci de 20 cm, les portières sont donc 20 cm plus courtes




4.7?

4.70




1.6?

1.69




?

?




2,80

2,60







26.11






9.38










14.44
(250 TESTAROSSA) sort au moment des 10 ans de la marque.

4.17 1.54
2.35
23.16 8.55
13.05
250 GT CALIFORNIA Sortie pour le marché américain, elle sera  d'abord établie sur la base d'un chassis long puis à partir de 1960 (voir 250 GT SWB) d'un chassis court;
Presque tous les modèles sont différents,  car établis sur demande expresse de chacun de leurs acheteurs (différences, sur les feux arrières, feux avant etc etc)

4.20 1.72 1.37 2.40
23.33 9.55 7.61 13.33
250 GT chassis court version chassis court (Short WheelBase) de la 250 GT,
l'empattement passe ainsi de 2,60 m à 2,40 m; et cela restera valable pour toutes les 250 GT à venir
deux versions disponibles: course ou lusso (présentation plus soignée au niveau de la sellerie intérieure; présence de pare-chocs)
                                   
4.31 1.69 1.25 2.40
23.94 09.38 06.94 13.33
250 GT LUSSO modèle à part entière à ne pas confondre avec la 250 GT SWB "lusso"
                       
4.41 1.75 1.14 2.40
24.5 9.72 6.33 13.33
250 GTO variations sur le nombre d'ouvertures latérales et sur les formes des prises d'air  de la face avant.

4.44 1.69 1.21 2.40
24.66 9.39 6.72 13.33
250 GTO "64" ultime et profonde évolution de la GTO sa ligne reprend les mêmes clés visuelles que la 250 LM (à moteur central arrière cependant)

4.30 1.76 1.14 2.40
23.89 9.77 6.33 13.33
250 LM distribution confidentielle pour ce modèle (sorti en 1963) dont la version civile a pourtant été présentée au salon de Genève en 1965.

4.27 1.70 1.11 2.40
23.72 9.44 6.16 13.33
275 GTB Sur ce modèle les jantes BORANI deviennent une option, elle est proposée équipée de jantes Campagnolo
                                    Les short nose (1964-1965) :
calandre rectangulaire et charnières de coffre  non visible
                                    Les long nose (1965-1968)  :
                                        calandre elliptique et charnières de coffre visibles
                                    Les GTB/4 :
                     idem long nose et bossage sur le capot .

à noter l'aspect de la 275 GTS est éloigné du coupé et se rapproche plus de celui de la 250 GT cab.
 L'importateur US CHINETTI fera par ailleurs "convertir" dix exemplaires de coupé GTB/4 en cabriolets connus sous le nom de spyder NART
                                 
4.33 1.72 1.24 2.40
24.05 9.55 6.88 13.33
365 GTB 4 sortie en 1968 avec les phares intégrés sous  un bandeau en verre (perspex), ce dernier sera abandonné en 1971 pour cause de non homologation aux US, elle passera alors aux phares retractables;

 - Lors du passage aux phares escamotables l'exemplaire de présérie sera réalisé avec une bande de peinture grise en lieu et place du bandeau de verre, cette solution ne sera pas retenue par la suite.

 - C'est sur ce modèle que seront utilisées pour la première fois les jantes CROMODORA à 5 branches (les BORANI restant en option)

 -  La version cabriolet n'a été produite qu'à 124 exemplaires dont 100 aux normes US (compteurs en miles etc) la plupart furent  vendues avec les roues fil BORANI, il n'existe qu'un seul cabriolet officiel avec le bandeau de verre (le prototype présenté au  salon de  Francfort en 1969 de couleur jaune avec un liseré latéral noir)
                                   
4.42 1.75 1.24 2.40
24.55 9.72 6.88 13.33
DINO 246 GT Premier moteur V6 pour FERRARI, il sera donc commercialisé sous la marque de son fils décédé DINO,

on dit que la ligne de ce modèle aurait été inspirée de la ligne des 412P/330 P4
elle sortira d'abord en version 2,0 l sous l'appellation 206 GT (157 exemplaires produits) puis en  1968 en  version 2,4 l (production : 3661)

- 206 :
vitres de portières avec déflecteurs à montant chromé
pare chocs avant se recourbant à l'aintérieur de la calandre
                              Bouchon de réservoir apparent
                              Deux feux de recul sous le pare chocs
                              Jantes à serrage papilllon

- 246 GT Type L :
                              carrosserie allongée de 8,5 cm par rapport à la 206
Bouchon de réservoir sous trappe
Tableau de bord identique à la 206 (commande de ventilation à droite du levier de vitesse)

- Type M :
                               déflecteurs et essuie glaces noir mat
                               un seul feu de recul
                               Commandes de ventialtion au tableau de bord
                                Jantes à 5 boulons

                      - Type E :
                                prise d'air plus carrée
                                Pare-chocs ne rentrant plus
                                Essuie glaces revenant du coté droit

                      - 246 GTS :
                                 idem type E
                                 Entourage des déflecteurs chromé 

Attention dans les faits, il semblerait que les choses ne soient pas aussi simple, notamment en ce qui concerne  le parechocs avant et la forme de la prise d'air, on trouve aussi des GTS avec les essuie glaces inversés (cf photos)          

4.23 1.70 1.13 2.34
23.5 9.44 6.27 13.00
Dino 308 GT4
Premier V8 pour la marque (sous le sigle Dino tout de même)
moteur en position centrale et transversale,
2+2
désssinée par Bertone, alors que Pininfarina était le designer attitré depuis 1953 (certains y voient la marque de l'entrée de Fiat au capital de la marque)
4.32
1.80
1.21
2.55

24
10
6.72
14.17
308 GTB/S
(328 GTB/S)
Premier modèle de route de la marque à moteur V8  (la 308 GT4 carrossée par BERTONE est en fait la première mais était au départ une  DINO)
                                  
Sa ligne reprend certains traits marquants de la  DINO 246 GT.
- à noter lors de sa sortie en  1975 sa caisse était en polyester (dans ce cas dur d'en faire une réduction métal !), elle passera à l'acier à partir de 1976
- Les modèles US et les modèles à injection seront équipés de quadruples sorties d'échappement.
- 308 GTB/Si : la ligne n'évolue pas hormis l'apparition de rétroviseurs électriques, et une légère évolution dans le dessin des jantes, refonte du poste de commande.
- quattrovalvoles: spoiler avant retravaillé, apparition d'une grille sur le capot avant, becquet supplémentaire au dessus du capot moteur et rétroviseurs modifiés, apparition d'un "cavalino" sur la gille de calandre
- (1985)  version 328; intégration des pares chocs à la caisse , nouvelles jantes alu, nouvelles poignées de porte.

A noter les 2/3 des 308 produites étaient des GTS

4.23 1.72 1.12 2.34
23.5 9.55 6.22 13.00
(365 GT4 BB)
512 BB
La première grande berlinette de route à V12 central arrière, elle utilisera le fameux 12 cylindres à plat dit "boxer" (1936 exemplaires)
                                      
- 365 GT4 BB :
6 feux arrières et 6 sorties d'échappement et pas de prise d'air NACA devant les roues arrières.
(production : 387 exemplaires)

4.40 1.83 1.12 2.50
24.44 10.16 6.22 13.88
Mondial 8 V8 2+2 à moteur central arrière
la version T inaugurera le moteur en version longitudinale
4.54 1.79 1.25 2.65
25.22 9.94 6.94 14.72
288 GTO Bien que reprenant les lignes de la 308, très peu d'éléments d'habillage sont communs avec cette dernière, la structure du véhicule est différente.
V8 suralimenté en position longitudinale

La première Ferrari de route à dépasser les 300 km/h

A l'origine tous les modèles produits étaient rouges.
                                  
4.29 1.91 1.12 2.45
23.83 10.61 6.22 13.61
TESTAROSSA
(512 TR
 F512 M)
Phase 1 roues à écrou central retro extérieur à mi hauteur du montant de pare brise et petite vitre de custode en dessous qui disparaitra sur les autres versions.
phase 2 (1987) rétroviseurs extérieurs de chaque coté et fixés à la base du montant,
Phase 3 (1988)  roues à 5 écrous

512 TR (restylage de la calandre et du pare chocs arrière, ailes et capot avant strictement identiques à la testarossa d'origine) jante passent de 16 à 18 "
F512 M (à nouveau modification calandre et pare chocs arrière, les feux arrières deviennent ronds et les phares sont sous carénage)

4.48 1.97 1.13 2.55
24.88 10.94 6.27 14.16
F40 Phase 1: (à priori les 50 premières) vitres latérales fixes en lexan avec ouverture coulissante ou vitre pleine fixe, retroviseur fixé à l'angle de la portiere et du montant de pare brise et 5 entrées d'air latérales de chaque coté du capot moteur.

Phase 2 : modification du point de fixation des rétros (plus petits, fixés sur la portière) et vitres latérales en verre coulissantes, certaines sont encore équipées de vitres en lexan (mais à priori beuacoup plus rares si l'on se réfère aux photos du net) 4 entrées d'air latérales sur les cotés du capot moteur.
                                   
4.43 1.98 1.13 2.45
24.61 11.00 6.27 13.61
348 TB/S
(348GTB/S
F355)
La première FERRARI de l'après Enzo
T pour signaler la position transversale de la boite de vitesse.
1er V8 atmosphérique de la marque en position longitudinale sur une deux places

Le chassis en tubes est remplacé par une plate forme en acier embouti

Premier V8 Ferrari à dépasser la barre des 300 cv

Sortira en version TS et surtout cabriolet
versions GTB /GTS : bas de caisse initialement noirs peints ton caisse
F355  développée plus bas étant donné l'importance des modifications
 
4.23 1.89 1.17 2.45
23.5 10.5 6.5 13.61
456 GT
(456 GT M)
Le retour du V12 à l'avant sur les grandes routières FERRARI et des 2+2 V12.
(plus de V12 à l'avant au catalogue de la marque depuis l'arrêt de la 412 en 1989)

Au salon de Paris 1993, elle sera présentée dans une livrée bleue en référence aux couleurs de la France en course.

456 GT M  restylage avant notamment, disparition des prises d'air sur le capot, nouvelle jupe avant et arrière                             

4.73 1.92 1.30 2.60
26.27 10.66 7.22 14.44
F 355 elle est pour la marque le premier modèle de route à être carrossée d'un fond plat
Premier modèle à proposer la boite automatique avec palettes au volant type F1

la vitesse de pointe frôle les 300 km/h
                                  
4.25 1.90 1.17 2.45
23.61 10.55 6.5 13.61
F50 1ère supercar de l'ère moderne à moteur V12

4.48 1.98 1.12 2.58
24.88 11.00 6.22 14.33
550 MARANELLO
(Bachetta Pininfarina
575 MM
575 superamerica )
Le retour des coupés deux places avec V12  à l'avant

Barchetta : appelée "Pininfarina" en l'honneur du carrossier et pour fêter les 70 ans du designer, le pare brise est 10 cm plus bas que celui du coupé

Restylage des faces avant/arrière et remaniement moteur en feront la 575 MM, premier modèle de la marque à associer V12 et boite automatique type F1.

575 GTC : jantes de 19 pouces, arceau cage dans l'habitacle (recouvert de cuir), sièges bacquet sports.

Superamerica : 1er modèle au monde à présenter cette configuration de toit amovible
4.55 1.93 1.28 2.50
25.27 10.72 7.11 13.88
360 MODENA
(F430)
Pour la première fois une berlinette V8 est totalement en aluminium (chassis, trains roulants et carrosserie)

Le V8 atteint 400 cv.

challenge stradale : voir ci dessous vu l'importance des spécificités

restylage face avant et arrière : F430
                                  
4.47 1.92 1.21 2.60
24.83 10.66 6.72 14.44
ENZO V12 de 660 CV c'est pour l'instant la FERRARI de route la plus puissante jamais produite
                                   
4.70 2.03 1.14 2.65
26.11 11.27 6.33 14.72
Challenge stradale par rapport à la 360 modena :
jupe avant spécifique, rétro extérieurs carbone, bandeau arrière ajouré noir mat, jantes spécifiques en 19"
habitacle : nombreuses pièces en carbone y compris console centrale avec bouton "start"
Disponible uniquement avec la boite type F1
4.47 1.92 1.19 2.60
24.83 10.66 6.61 14.44
612 SCAGLIETTI Premier modèle V12 de la marque a être doté d'une carrosserie totalement en aluminium
4.91 1.96 1.35 2.95
27.27 10.88 7.5 16.38
599 GTB Fiorano Elle inaugure de nouveaux spoilers juste à coté des vitres de custode 4.66 1.96 1.33 2.75
25.88 10.88 7.38 15.27
F430 Scuderia 100 kgs de moins que la F430 "classique", 20 chevaux de plus et surtout la boite de vitesse séquentielle la plus rapide du monde

jantes spécifiques dont une série de couleur or, arrière spécifique reprenant en partie les éléments de la F430 Challenge, et avant spécifique
4.51 1.92 1.21 2.60
25.05 10.66 6.72 14.44
California Premier V8 central avant pour la marque,
Premier coupé/cabriolet avec toit acier pour la marque
Première boite automatique 7 vitesses à double embrayage
Premier moteur à injection directe d'essence pour la marque
Ce modèle représente une nouvelle branche dans la gamme Ferrari actuelle, elle vient se placer en entrée de gamme devant la F430 qui détenait ce rôle jusqu'à présent
2+2, l'objectif annoncé pour cette voiture : une polyvalence pour une utilisation quotidienne
4.56 1.90 1.30 2.67
25.33 10.55 7.22 14.83
458 Italia

Moteur V8 de 4499 cm3 à injection directe
Puissance maxi 570 ch (puissance spécifique 127 ch/l)
Boîte F1 a double embrayage 7 rapports

4.52 1.93 1.21 2.65
25.11 10.72 6.72 14.72
Ferrari FF
FF pour Ferrari "Four" : "4" places et "4" roues motrices
Première Ferrari à transmission intégrale (sur les 4 premiers rapports uniquement au delà elle redevient une stricte propulsion
Première Ferrari à adopter une carrosserie de type break de chasse

4.91
1.95
1.38
2.99

27.28
10.83
7.66
16.61
458 Italia Spider
Premier coupé/cabriolet à moteur central arrière
4.52 1.93 1.21 2.65
25.11 10.72 6.72 14.72
F12 Berlinetta
Inaugure un design de capot inédit sur une voiture afin de générer de la déportance
Déflecteurs d'air pilotés pour les freins
4.62
1.94
1.27
2.72

25.66
10.77
7.05
15.11
LaFerrari
Modèle signé du centre de stile Ferrari et non dessiné par Pininfarina
Dotée d'un système électrique HY KERS lui faisant gagner 163 cv supplémentaires, pour une puissance totale de 963 cv
4.70
1.99
1.11
2.65

26.11
11.05
6.16
14.72


Voilà c'est tout ce que j'ai pu reunir pour l'instant, vous pouvez m'aider à compléter ce tableau :Envoyez moi un mail

Sommaire